nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Laurie Blouin : la fierté de Stoneham

Laurie Blouin : la fierté de Stoneham
Cogeco Médias

Proches et amis de Laurie Blouin

La planchiste Laurie Blouin, originaire de Stoneham-et-Tewkesbury, est montée sur la deuxième marche du podium au terme d'une finale lors de laquelle le vent a grandement compliqué le travail des athlètes féminines de slopestyle.

Un exploit qui n'a pas surpris ses proches qui connaissent sa grande détermination, et sa capacité à se relever malgré les chutes et les ecchymoses.

Réunis au Pub du Lac à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier, une trentaine de proches et amis de Laurie ont bruyamment fait entendre leur déception après un atterrisage raté à sa première descente.

Tous étaient assis sur le bout de leur chaise lors de sa deuxième et dernière descente en écoutant la chanson préférée de la championne du monde. Les organisateurs de l'événement avaient pris soin de baisser le son de la télévision et les premières notes de «Man i feel like a woman» de Shania Twain ont retenti lorsque la planchiste s'est élancée.

Les gens présents retenaient leur souffle à chacune des manoeuvres et des sauts de Laurie.

Ce fut l'explosion de joie lorsqu'elle a réussi son dernier saut. Un saut qui de l'aveu de son entraîneur fut moins spectaculaire que prévu, mais se voulait avant tout moins risqué.

Grâce à cette descente, elle s'est assurée du deuxième rang provisoire. Les chutes des compétitrices suivantes ont ensuite confirmé sa médaille d'argent.

Seule l'Américaine Jamie Anderson a fait mieux qu'elle...

Quoi? Seulement qu'une trentaine de personnes présentes... Eh oui, l'événement n'avait pas fait l'objet d'une grande promotion, et sachez que la championne du monde entretien des liens très serrés avec sa famille et un petit cercle d'amis.

Quelques minutes avant de prendre part à sa première participation aux Jeux d'hiver, Laurie a soin d'appeler sa mère, et n'a pas manqué l'occasion de faire un FaceTime avec ses proches en attendant la confirmation de sa médaille.

Son aventure en Corée du Sud n'est pas terminée, car elle prendra part lors de la deuxième semaine des Jeux à l'épreuve de «Big Air».

La planchiste Laurie Blouin et le skieur Philippe Marquis sont les deux athlètes originaires de Stoneham-et-Tewkesbury à représenter le Canada à PyeongChang. Peu de municipalités de moins de 9 000 âmes peuvent se targuer d'avoir deux représentants, et encore moins d'avoir une médaillée aux Jeux d'hiver.

Bonsoir les sportifs

En direct de 20:30 à 00:00

2020
100

Bonsoir les sportifs

avec Ron Fournier

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.