nc-logo-fb-simplenc-logo-twitternc-logo-pinterestnc-logo-instagram nc-logo-youtubenc-logo-google-plusnc-logo-rss nc-zoom-2nc-calendar-grid-61 nc-simple-removenc-button-plaync-button-pause nc-button-stopnc-curved-nextnc-tail-rightnc-tail-leftnc-volume-ban nc-volume-97 nc-volume-93nc-sun-cloud-hail nc-sun-cloud-light nc-sun-cloud nc-sun-cloud-fog nc-email-84nc-headphonenc-ic_photo_library_24pxnc-flash-21nc-single-02 nc-bars

Jérusalem: Le Canada dénonce la décision à venir de Trump

Jérusalem: Le Canada dénonce la décision à venir de Trump
PC

Le gouvernement Trudeau signale sa désapprobation face à la décision que doit annoncer mercredi le président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël et d'y déménager éventuellement l'ambassade des États-Unis.

La ministre du Développement international, Marie-Claude Bibeau, l'a fait en tranchant qu'Ottawa n'avait aucunement l'intention d'emboîter le pas à Washington.

«Notre position à nous est claire, c'est qu'on n'a aucune intention de déménager la nôtre», a-t-elle dit mercredi.

Son collègue Andrew Leslie, le secrétaire parlementaire de la ministre des Affaires étrangères Chrystia Freeland pour les relations canado-américaines, a abondé dans le même sens face à cette «décision unilatérale du président des États-Unis».

«Nous concentrons nos efforts à établir des conditions équitables pour que les deux pays puissent exister ensemble», a-t-il affirmé à son arrivée à la rencontre hebdomadaire du caucus, mercredi matin.

Le président des États-Unis doit faire mercredi une annonce qui renversera des décennies de politique américaine et qui risque de provoquer des manifestations violentes, en plus de se heurter à une opposition de plusieurs nations

L'organisation B'nai Brith Canada, de son côté, appelle le gouvernement Trudeau à imiter l'administration Trump, plaidant dans un communiqué qu'Ottawa doit «reconnaître Jérusalem comme capitale israélienne et faire des plans pour relocaliser son ambassade de Tel-Aviv».

«Reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël fera avancer le processus de paix. (...) La vraie paix est seulement possible quand tous les côtés reconnaissent le lien indélébile entre le peuple juif et leur ville la plus sainte», a soutenu Michael Mostyn, de B'nai Brith Canada.  

Donald Trump reconnaît Jérusalem comme capitale d'Israël.

il y a 11 jours


Auto 360

avec Daniel Boudreault

Votre version d'internet explorer est trop basse. Utilisez au moins la version 11 ou un navigateur récent comme Google Chrome.